Portable KDiff – comparateur libre de fichiers ou dossiers

KDiff compare plusieurs fichiers (jusqu’à 3 simultanément), listant les différences et ressemblances de manière visuelle. Pratique pour comparer des fichiers de versions différentes et voir quelles sont les modifications apportées, caractère par caractère, ligne par ligne. Une fonction de fusion de documents est également disponible, avec un éditeur destiné à résoudre les éventuels conflits.

Grace à KDiff, visualisez les modifications de dossiers synchronisés (ou non), révisez un code source, ou observez des variantes de fichiers proches… Le support des jeux de caractères est étendu, Unicode et UTF-8 sont inclus en plus des jeux habituels, ainsi que les retours à la ligne Unix et Windows.

Taille sur le disque : 17,4 Mo

Langage : Multilingue dont le Français

Licence : GNU GPL

Compatible avec : Windows 2000, NT, XP

Mon lanceur n’étant pas parfait sous vista, Christophe Peuch du site Libertykey m’a sympathiquement proposé de mettre à disposition sa version.

Téléchargement direct de la version 3-0.9.94 Fr Portable :

lien de téléchargement Free Free



 Site Officiel :   sourceforge

5 réflexions au sujet de « Portable KDiff – comparateur libre de fichiers ou dossiers »

  1. Est ce que tu as essayé dlire-361 et winmerge ?
    Je te donne les noms comme ça, je suis en train de chercher pour quelqu’un et je les ai pas essayé.

  2. Le nec plus ultra de la comparaison pour moi, c’est behond compare. il existe même en version portable. seul problème il n’est pas gratuit. Mais acheter sa licence en vaut tout de même la peine

  3. Sympa comme soft.. malheureusement les copier coller couper se font par l’intermédiaire du menu –> nous n’avons pas droit au fameux click droit de la souris, et pas non plus la possibilité de modifier simplement l’un et/ou l’autre des fichiers texte comparés. Merci tout de même Papoo.

    Si quelqu’un connaît un éditeur qui ouvre simultanément deux fichiers texte côte à côte, permet de les comparer et de les modifier à sa guise.. T’es trop gourmand Philemon.

Laisser un commentaire